Une lettre d’encouragement (1)

“Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles.” 1 Th 4. 18

Dans cette courte lettre de 5 chapitres Paul utilise 8 fois le mot “encourager” (parakaleo en grec). Son but en l’écrivant était non seulement d’encourager les habitants de Thessalonique, mais aussi de faire d’eux des chrétiens capables et désireux d’encourager les autres. De quels moyens se sert-il pour leur apporter ses encouragements ? 1- Il remercie Dieu pour leur foi et leur service : “Nous remercions toujours Dieu pour vous tous, et nous faisons sans cesse mention de vous dans nos prières…” (1 Th 1. 2-3). Non seulement Paul et Timothée ne cessaient de remercier Dieu pour ces chrétiens en les nommant, mais Paul leur disait clairement qu’il le faisait sans cesse. Ne vous contentez donc pas de prier et de remercier Dieu pour ces fidèles croyants que vous appréciez, mais dites-leur que vous le faites ! Ils se sentiront davantage reconnus et appréciés à leur juste valeur. Mieux vaut dire “Je remercie le Seigneur de votre soutien, de vos prières et de votre fidélité”, plutôt que de dire simplement “merci pour vos prières…” Dans le premier cas vous établissez une relation à trois avec Dieu au centre, alors qu’un simple merci, bien que très apprécié, n’établit qu’une relation à deux, sans Dieu au centre. De plus une telle expression de reconnaissance aide les autres en devenir davantage reconnaissants eux-mêmes. Le ministère d’encouragement n’est pas à sens unique. Paul écrit précisément que “ces paroles”, c’est-à-dire l’annonce du retour du Seigneur qui concernera tous les chrétiens, morts ou encore vivants ce jour-là, devraient constituer la base de nos encouragements mutuels. Mark Roberts a écrit que nos encouragements devraient fuser dans toutes les directions pour être vraiment efficaces ! Qui pensez-vous bénéficierait aujourd’hui d’un mail ou d’un appel téléphonique de votre part simplement pour l’encourager ?

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *