Vous serez vraiment libres !

“Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.” Jn 8. 36

Est-ce que vous luttez contre une affliction, une dépendance ou soyons honnêtes, peut-être le péché ? Bien connu aux Etats Unis pour son ministère de délivrance, le pasteur Vlad Savchuk a dit que nous ne devrions pas chercher Jésus pour être libérés de l’affliction, dépendance ou autre dont nous souffrons, juste pour pouvoir continuer à vivre une vie égocentrique. Au lieu de cela, nous devrions Lui abandonner chaque aspect de notre vie pour qu’Il puisse briser définitivement les forteresses qui nous lient.“La Bible déclare clairement que nous sommes transformés par le renouvellement de notre esprit” (Rm 12. 2) », expliqua Savchuk dans une interview vidéo avec le Christian Post. Il ajouta : “Israël est sorti d’Egypte, mais l’Egypte n’est pas sortie des Hébreux. Ils durent passer par le renouvellement de leur esprit. C’est pourquoi ils moururent comme des esclaves, bien qu’ils ne fussent plus pourchassés par Pharaon. J’ai vu cela avec des gens qui sont même délivrés. La délivrance fait sortir les démons, mais le renouvellement de l’esprit est ce qui brise les forteresses. Une personne peut être libérée, tout en restant, dans son esprit, toujours“liée”, prisonnière de ses propres“forteresses”Il décrit les forteresses comme des pensées convaincantes développées au fil du temps et qui deviennent des “convictions subconscientes”. Jésus a dit aux juifs qui commençaient à croire en Lui comme le Messie et le Fils de Dieu : “Si vous demeurez dans Ma parole, vous êtes vraiment Mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira” (Jn 8. 30-32). Selon Savchuk :“Cela signifie que Jésus nous libère, mais que Sa vérité maintient un certain niveau de liberté ici même dans notre esprit.”Nombreux sont les chrétiens qui vivent toute leur vie dans le tourment, sans avoir de démons ! Ils sont simplement prisonniers de leurs propres forteresses et celles-ci doivent être brisées. Ces forteresses peuvent être détruites en se soumettant à l’étude biblique, à la prière, en mémorisant les versets, en prenant la parole de Dieu comme “un savon” capable de laver leur esprit. « Dieu ne veut pas seulement nous libérer de l’Egypte pour que nous puissions courir dans le désert et adorer les veaux d’or. Il veut que nous devenions Son peuple » conclut Savchuk.

Ajouter comme favoris (6)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *